LE TERRAIN ET LE PROJET

En quelle année IOC a-t-elle vendu les terrains aux promoteurs ? 

En 2013.

Une offre d’achat avait été initialement déposée en 2010.

L’offre d’achat a été acceptée par les parties en 2013.

Le contrat a été signé en 2016.

Quelle est la dimension du terrain ayant été vendu

Longueur : 2,6 km (soit du stade Holliday jusqu’à un peu avant la SPCA)

Largeur : 270 mètres | 880 pieds

Qu’adviendra-t-il du parc Holliday ?

Les infrastructures du parc Holliday soit la patinoire, la glissade et le stade se trouvent sur un terrain appartenant à la Ville et demeureront à leur emplacement actuel.​

Est-ce qu’il y aura empiètement sur la propriété et/ ou sur les bâtiments de la Ville?

Non. Il n'y aura aucun empiètement sur le stationnement actuel, le bâtiment, les patinoires, la glissade, etc.

Au contraire, les promoteurs ont même procédé à la cession, à la Ville de Sept-Iles, d'une parcelle de leur terrain adjacente au parc Holliday afin que l'accès aux sentiers existants puisse être maintenu. 

Il y a beaucoup de personnes âgées autonomes qui aimeraient bien avoir un appartement, un 4 1/2. Est-ce que des édifices appartements sont prévus?

Non. Pas pour les phases 1 et 2.

Les promoteurs sont ouverts aux suggestions et souhaitent répondre et s’ajuster aux besoins et à la demande pour les phases 3 et 4.

Que comptez-vous faire de la section qui est près des terrains de baseball et À l'arrière de l'anneau de glace?

Il s’agit de l’emplacement désigné pour le système de gestion de la nappe phréatique.

Pourquoi plusieurs personnes disent ne jamais avoir entendu parler de ce projet ?

Il y a plusieurs étapes à franchir dans l’élaboration d’un projet de développement domiciliaire amenant celui-ci à s’échelonner dans le temps:

  • En 2012, nous étions au début du processus. Nous avions alors rencontré, à deux reprises, les résidents de la rue Holliday afin de leur présenter notre vision du projet, obtenir leur rétroaction et répondre à leurs questions.

  • Au cours des 8 dernières années, nous avons continué à avancer le projet, notamment via la réalisation de plusieurs études visant à valider la faisabilité, afin d’être prêt lorsque le besoin se ferait sentir (à la fin du projet Rochette).

  • Le développement du secteur Rochette tirant à sa fin, nous savons qu’il y aura une demande et un besoin pour de nouveaux projets de développement résidentiel bientôt.

Est-ce que les promoteurs sont ouverts à d’autres suggestions de développement (plutôt que du développement domiciliaire) ?

Les promoteurs privilégient le développement domiciliaire. Toutefois, advenant un refus à la demande de changement de zonage, les promoteurs pourraient envisager un développement industriel sur leur terrain, puisque celui-ci est actuellement zoné «industriel lourd». 

Est-il possible d’ajouter une piste cyclable tout au long de la rue Holliday ?

Cette idée devra être évaluée par le comité de circulation de la Ville de Sept-Iles qui est responsable de ce genre de décision.

Auprès de qui les acheteurs intéressés acquerront-ils leur terrain?

Auprès des promoteurs qui sont copropriétaires d’une compagnie existante. 

À part la propriété des terrains, quels sont et seront les investissements des promoteurs?

Les promoteurs ont défrayé tous les coûts des différentes études réalisées à ce jour (contrôle de la nappe phréatique, circulation, géotechnique, émissions atmosphériques).

Les prochaines études seront également sous la responsabilité et la charge financière des promoteurs (notamment la mise à jour de l’étude de circulation et la phase 2 de l’étude sur les émissions atmosphériques).

Quels sont les frais qui devront être assumés par la ville de sept-iles?​​

L’asphaltage fait normalement toujours partie des coûts assumés par les villes et donc par la Ville de Sept-Iles. Les autres éléments (électricité, égouts, aqueduc) sont défrayés par les promoteurs.

combien l'aménagement de ces terrains coûtera-t-il à la ville de sept-iles par terrain? au total?

Il est impossible de répondre à cette question à ce jour considérant que ces éléments doivent d’abord faire l’objet d’une entente promoteurs-ville; les discussions et négociations liées à cette entente auront lieu seulement une fois la demande de changement de zonage confirmée.

Est-ce que la ville ou les promoteurs recevront une subvention du plan nord pour l'Aménagement des terrains?​​

Non. Aucune demande n’a été déposée à la Société du Plan Nord à cet effet.

Sur quel(s) indicateur(s) ou élément(s) se baseront les promoteurs pour enclencher le développement d’une nouvelle phase ?

​​

Le déclenchement d’une nouvelle phase se fera lorsque plus de 75% des terrains de la phase en cours seront vendus.

 Combien coûteront les terrains ?

 

Est-ce possible d’offrir des prix plus compétitifs que ceux des terrains du développement Rochette ?

​​

Le prix de vente au m² n’est pas encore déterminé à ce jour. Les promoteurs doivent d’abord compléter les évaluations de coûts.

 Pourquoi ne pas conserver une zone tampon entre les maisons actuelles de la rue Holliday et le développement domiciliaire ?

​​

En 2012, le plan d’aménagement prévoyait une zone tampon entre les maisons de la rue Holliday et le nouveau quartier. Toutefois, suite aux recommandations de l’étude d’Axor portant sur l’emplacement du nouveau système de contrôle de la nappe phréatique ainsi qu’à l’avis défavorable de la Ville de Sept-Îles à l’égard des risques liés à une telle zone entre deux rangées de maison (vandalisme, vols, incendie, circulation, utilisation, etc.), la zone tampon a été retirée du plan d’aménagement pour être remplacée par la voie de contournement.

 Avez-vous prévu un espace pour un dépanneur ?​​

Non. Les phases 1 et 2 se trouvent à proximité (± 1km) des dépanneurs déjà existants. L’élaboration des plans d’aménagement des phases 3 et 4 n’est pas encore planifiée.

 Où se trouvera la boite postale du nouveau quartier résidentiel ?​​

Des modifications ont été effectuées au plan d’aménagement de la phase 1 afin d'intégrer cette composante.

Quelle est la distance minimale entre le nouveau développement domiciliaire et un futur projet industriel sur les terrains d’IOC ?

30m selon le plan (révision #13B) déposé le 23 février 2021 par le promoteur.

Jusqu’où s’étend chacune des phases ?

  • Phase 1 : Du stade Holliday à la rue Ternet

  • Phase 2 : De la rue Ternet à la 2e maison au nord de St-Laurent

  • Phase 3 : De la 2e maison au nord de St-Laurent à la dernière maison de la rue Holliday

  • Phase 4 : De la dernière maison de la rue Holliday jusqu’à face à la SPCA

Est-ce que des mesures compensatoires sont prévues pour les résidents de la rue Holliday qui subiront des dommages (bruits, poussières et vibrations) durant la construction du développement domiciliaire ?

Non. Les terrains étant déjà en sable font en sorte de minimiser les travaux entourant leur préparation à accueillir une fondation; entrainant du même coup de courts délais, peu de circulation lourde et peu de bruit.  

Il y a un parc prévu dans la phase 2. Pourquoi est-ce qu’il n’y a pas de parc prévu dans la phase 1 ?

Au niveau de la phase 1, l’espace vert qui sera légué à la Ville de Sept-Iles est celui adjacent au terrain du parc Holliday. Le leg de cette portion de terrain permettra de maintenir l’accès actuel aux sentiers existants et se trouvant principalement sur les terrains de la Compagnie minière IOC.

Est-ce que la construction des maisons sera aussi sous la responsabilité des promoteurs ?

Non. Chaque acheteur de terrain sera libre de faire affaires avec l’entreprise de son choix pour assurer la construction de sa maison.